Paros & Antiparos

HOLIDAY RENTALS DIRECTORY


Paros
Voyage à travers le temps

5000-3200 av. J.-C
On trouve les premiers signes de vie humaine dans l’ile de Saliangos entre Paros et Antiparos, un centre de pêche important.

3200-1100 av. J.-C
Les premiers établissements se développent en des différentes localités de l’île. Paros est maintenant le centre des Cyclades avec 3 ports: Parikia, Naoussa et Drios.

1100-700 av. J.-C
Les habitants de Paros se regroupent en villages, comme le Château de Parikia et Koukounaries de Naoussa. Dans l’île se développent l’agriculture fermière et l’élevage de bétail.

700-480 av. J.-C
Les Pariens colonisent l’ile de Thasos. L’extraction de marbre à la carrière de Marathi vit son moment d’or. Paros exporte des ‘Kourous’ et des ‘Kores’ (des statuettes aux semblances féminines et masculines) de ses laboratoires de sculpture. Pour la première fois, Archilocos de Paros exprime à travers sa poésie les thèmes de la vie, de l’amour, de joie et de tristesse.

480-323 av. J.-C
Paros vit son apogée économique et artistique. Le marbre de Paros est très renommé est très recherché; des ateliers de Paros émergent d’importantes œuvres de sculpteurs comme Scopas et Agorakritos, des pièces comme la ‘Nike’, aujourd’hui au Louvre. Le Temple d’Apollo est érigé at Dilio et le temple de Asklipio au sud de Parikia. Paros a plus de 50.000 habitants et des constructions en marbre superbes, inclus une école, un théâtre et un stadium.

323-167 av. J.-C
Les constructeurs de Paros œuvrent à Delos en utilisant du marbre de Paros, tandis que Milos importe du marbre de Paros pour des chefs-d’œuvre comme l’’Aphrodite’ de Milos (maintenant au Louvre). C’est à cette période aussi que remontent les ‘Chroniques de Paros’, une table chronologique gravée sur le marbre.

167 av. J.-C - 330 ap. J.-C
Le déclin commence. Les Cyclades deviennent un lieu d’exile pour les ennemis de l’Empire Romain.

330-1204 ap. J.-C
Le Christianisme domine Paros. L’église de la Sainte Vierge Ekatontapiliani (‘L’église aux 100 portes’) est édifiée.

1207-1537 ap. J.-C
L’époque vénitienne. La famille des Sanoudos domine Paros pendant déjà 200 ans. La famille est établie à Parikia où l’on construit le Château. Dans le même temps le Château de Naoussa ‘Kastelli’, au port de Naoussa, et celui de Kefalos sur la colline de Marpissa, sont également construits. Le marbre de Paros commence a être exporté à nouveau, cette fois à Venise; Paros commence à remonter la peinte!

1537 ap. J.-C
L’île de Paros est détruite par les pirates et leur renommé chef, Babarossa.

1537-1821 ap. J.-C
La Grèce tombe sous l’occupation Turque, et l’île aussi, même si les Turcs ne viendront jamais à Paros. Les habitants continuent à vivre sous le terreur des attaques pirates. Pendant la guerre russo-turque, le Russes gagnent Paros, établissent leur flotte sur l’îlot de Agia Kali dans la baie de Naoussa et y construisent des camps militaires, des entrepôts et un hôpital. Durant le règne des Orloffs, Paros est le centre de la domination Russe. En 1821, Paros prend part dans la lutte pour la libération et se joint a la nation hellénique libérée.

1940-1945 ap. J.-C
Paros souffre pendant la période de la Deuxième Guerre Mondiale. Nombreux furent les Pariens qui prirent part à la résistance contre le Nazisme et le fascisme.

1950-1970 ap. J.-C
Les Pariens émigrent pour rechercher du travail dans les centres urbains, en s’embarquant sur les cargos de marine marchande et à l'étranger.

In 1970
Une nouvelle période de croissance et de développement commence à Paros, cette fois basée sur le tourisme.

 

Voyage à travers le temps à Antiparos

Les fouilles dans les îles voisines montrent les signes d’une civilisation importante qui date du néolithique. Les fouilles se poursuivent à Despotiko, un site fascinant à visiter.

Aux anciens temps Antiparos était appelée “Oliaros”, un mot Phénicien, qui signifie “montagne boisée”. Son nom d’aujourd’hui date du 13ème siècle.

Pendant le Moyen-Age était gouvernée par le Duc de Naxos et était obligée à envoyer 30 marins par an servir la flotte du Duc. Pendant la période de la Dynastie des Sommaripas, le Château de Antiparos fut construit.